Le temps de l'engagement réciproque ?

A l'heure de la COP 21, l'environnement motive moins et 1/4 des Français se désintéressent des problématiques liées aux enjeux environnementaux. Parallèlement, on assiste à une radicalisation et à une fracture grandissante de la société : soit les Français sont de plus en plus impliqués dans leur mode de consommation soit ils le sont de moins en moins.

L'étude Ethicity 2015 menée par GreenFlex révèle cette année quatre grandes tendances :
  1. La baisse significative du nombre d'impliqués dans l'environnement et la consommation responsable.
  2. Le désengagement de la part des hommes vs une part grandissante du nombre de femmes impliquées.
  3. Les groupes les plus impliqués le sont encore plus.
  4. Enfin, un nouveau groupe se renforce : "les Retractés", hostiles au sujet.

Pour découvrir les résultats de l'étude, merci de remplir le formulaire ci-dessous !


Revivez la présentation de l'étude

Découvrez les réactions de nos intervenants en vidéo :
  • Elizabeth Pastore-Reiss, Directrice générale déléguée de GreenFlex
  • Arnaud Berger, Direction Développement Durable, Groupe BPCE
  • Guénola Boulvard, Senior Product Manager marque Rainett du Groupe Werner & Mertz
  • Dr. Christian Busch, Directeur Innovation et Co-creation Lab, London School of Economics
  • Stéphane Petitjean, Direcdfteur associé de GreenFlex
Qu'ont-ils retenu de l'étude Ethicity 2015 ?
Voir la vidéo